Skip to content
header-stilleven

Première année

Dessiner d’après modèle vivant

Pour l’étudiant débutant le début du cursus sera essentiellement basé sur le dessin. Un ou plusieurs objets exposés seront dessinés. Nous préconisons le dessin immédiat d’après un exemple sous forme d’un objet tridimensionnel.

“Le Cour de Dessin” de Charles Bargue

Copier un dessin de Bargue, par exemple, peut être envisagé, mais n’est pas forcément nécessaire pour débuter. Je recommanderai à chacun de faire au moins quelques dessins de Bargue. « Le Cours de Dessin » de Charles BARGUE était destiné à constituer un programme d’études individuelles ce qui ne veut pas dire que l’étudiant ne recevra pas de conseils quand nécessaire. Convertir les trois dimensions d’un objet en un dessin à deux dimensions est plus difficile, une difficulté qui sera largement abordée en atelier.

L’étudiant sera guidé avec beaucoup d’attention

L’étudiant sera donc guidé avec beaucoup d’attention et recevra les conseils nécessaires pendant ses débuts. Il aura des cours pour apprendre les méthodes de mesures comparatives qui sont indispensables pour dessiner avec précision dans les bonnes proportions. C’est ensuite que le débutant dessinera un plâtre. Une tête ou un portrait en plâtre sera une bonne préparation pour travailler sur un modèle vivant. Par la suite, nous ne voulons pas faire attendre nos étudiants trop longtemps avant de commencer à dessiner un portrait ou un modèle habillé. La difficulté est bien plus grande, certes, mais c’est plus plaisant et bien plus motivant.

Dessiner d’après modèle vivant

Donc les étudiants passent rapidement leur quotidien à dessiner des modèles vivants tout en utilisant les techniques apprises pendant les cours de natures mortes et de plâtres. Les tonalités dans un dessin sont assez objectives, mais la façon de les représenter est personnelle.

Écriture personnelle

L’écriture personnelle exprimée dans le rendu occupe une place importante et chacun doit trouver sa propre voie.

Les étudiants seront assistés pour la constitution d’un dossier qui leur permettra de faire la demande d’une bourse.

Info bourses cliquer ici.

Deuxième année :

Niveau de perfectionnement

Pratique quotidienne en atelier

En deuxième année les étudiants continuent la cadence de 6 heures de cours par jour en atelier permettant de développer les compétences et de les ancrer solidement dans leur personnalité. On ne le répète pas assez : une pratique longue et intense est la seule voie vers la bonne maîtrise des techniques et compétences. Une discipline quotidienne est primordiale. Il faut continuer le dessin de façon intensive et faire une étude approfondie des tonalités. Après la maîtrise des tonalités, l’étudiant pourra entamer la peinture à l’huile.

Peinture à l’huile

Nous commençons de suite avec une palette complète de 12 couleurs. Nous vous recommandons de toujours utiliser les mêmes, ce qui permet d’apprendre comment elles réagissent entre elles.

Couleur et ton

Passer de la tonalité à la couleur est la chose la plus difficile à acquérir au début. Voir de la couleur dans des choses apparemment fades est également un aspect à apprendre. L’animateur de l’atelier fournira des supports de qualité et guidera dans la recherche et la perception de la couleur et comment on peut passer de la tonalité à la couleur.

La perception de la couleur

La pratique et la perception des couleurs sont moins objectives que celles des tonalités, car chacun a sa propre expérience et préférence en la matière et pour un étudiant il est important d’une prise en compte de cet aspect et de le développer.

Individualité et objectivité

Nous n’avons pas du tout l’intention de formater les gens selon un modèle unique pendant notre formation, mais il y a des bases à respecter : les montages doivent avoir les bonnes proportions et l’anatomie du corps humain doit être respecté.

L’exercice quotidien crée un savoir-faire

Tous les jours, les étudiants dessinent ou peignent un modèle vivant en mettant en pratique les méthodes apprises pendant les séances de natures mortes. Une fois que les participants se trouvent à l’aise en nature morte, ils peuvent commencer les modèles vivants.

Troisième année :

Pour étudiants expérimentés

Six heures de pratique en studio par jour

En troisième année, les étudiants expérimentés continuent leurs travaux de perfectionnement à raison de 6 heures par jour. Nous recommandons vivement de poursuivre la formation en dessin en parallèle à la peinture, mais laissons à chaque étudiant de décider le nombre d’heures qu’il veut continuer à consacrer au dessin. Le progrès de chaque individu est différent pendant l’apprentissage. Il y a des étudiants qui font des évolutions en dents de scie avec des périodes très fructueuses et se bloquent par la suite, alors que d’autres progressent doucement mais sûrement. C’est bien pour ces raisons-là que chacun sera suivi et conseillé individuellement.

Liberté de choix

Au bout des trois ans d’études intensives, l’étudiant sera en mesure de faire des projets pour le futur.

Devenir formateur?

Ceux qui auront terminé le cursus des 3 années complètes avec succès recevront une Attestation-Diplôme. Ceux qui sont intéressés par un travail de formateur pourront bénéficier de stages.

webdesign: arttrust.nl